Theodorakis et Glezos en février 2012

Nous voulons fédérer toutes les organisations qui luttent contre la Troïka et les politiciens traîtres.

Mercredi, 1er février 2012, à Athènes, Mikis Theodorakis, Manolis Glezos (héros de la Résistance - de 1941-1944), et bien d’autres, ont annoncé publiquement la transformation du mouvement
« Spitha » - (l’Étincelle), en un front de Résistance plus vaste et mieux organisé. « (EL.LA.DA, ce qui fait "Grèce")...

« Nous ne sommes pas un parti – a dit Mikis Theodorakis – seulement nous voulons en quelque sorte fédérer toutes les organisations qui luttent contre la Troïka et les politiciens traîtres, mais évitant les clivages partisans entre nous ».

Manolis Glezos a pour sa part formulé un appel destiné aux partis (de la gauche), « pour enfin soutenir cette action en participant, mais mettant de côté, tout esprit dirigiste ».


cf: BellaCiao