Theodorakis - Chronologie (IX)

Musique et Politique 1974-1988

 par Guy Wagner et Asteris Koutoulas

Structure et illustrations: Guy Wagner

 

1974

 Ses parents revoient Mikis après sept ans

24.07. Theodorakis retourne en Grèce et est triomphalement accueilli à Athènes.

01.08. La Grèce rétablit la Constitution de 1952.

Résultat de recherche d'images pour "theodorakis karaiskakis"Concert au stade Karaïskakis

10.10. Premier concert de Theodorakis en Grèce depuis sept ans.

17.11. Elections parlementaires : Karamanlis obtient la majorité absolue. Theodorakis qui a plaidé pour Karamanlis comme rempart contre une nouvelle dictature : « Karamanlis ou les tanks », subit une amère défaite.

08.12. Référendum : La monarchie est définitivement abolie et la Grèce sort de l’organisation militaire de l’OTAN.


1975

 

Printemps: Theodorakis entreprend une grande tournée en Grèce.

24.08. Procès contre les auteurs du coup d’Etat de 1967 : Les principaux membres de la junte sont condamnés à mort, mais leur peine est commuée en 25 ans de travaux forcés.

Odysseus Angelis, l’auteur de la consigne n°13 interdisant la musique de Theodorakis, se suicidera en prison.



1976

 
Tout ce qu'a fait Theodorakis pendant les années de la dictature semble oublié: Il est de nouveau la cible de nombreuses attaques, auxquelles il répond avec sa verve habituelle.

1977

 

Importante tournée européenne de Theodorakis.

Eté
Le compositeur se rapproche de l’Euro-socialisme et organise en Crète un symposium sur le thème fédérateur: « Socialisme et culture. »

« Axion Esti » au Lycabète

Août
Un Festival Theodorakis au Lycabète à Athènes présente toutes les grandes partitions depuis 1960 jusqu’à 1977, ainsi que la création de Margarita et de Ta Lyrika.

10.11. Elections
parlementaires. Le PASOK d’Andreas Papandreou et le KKE (Parti Communiste Extérieur) obtiennent des gains. 


1978

 

Theodorakis propose le ralliement de toute la gauche autour du KKE.

15.10. Il est candidat indépendant pour le KKE aux élections municipales d’Athènes. Il remporte 16% des voix.

1979

 Résultat de recherche d'images pour "odysseas elytis"Elytis, deuxième « nobelisé » grec après Séféris

Odysseas Elytis obtient le Prix Nobel de Littérature. Axion Esti est fêté et Theodorakis fait une tournée avec sa musique sur ce chef-d'oeuvre.

1980

Theodorakis publie une déclaration de solidarité avec le P.C. Français. Il rompt avec l’Euro-socialisme.

Caramanlis est élu Président de la République.

 Octobre. A la suite d’une campagne de diffamation, Theodorakis quitte la Grèece pour un exil volontaire à Paris, où il recommence à composer de la musique symphonique.

1981

 

01.01. La Grèce devient le 10e membre de la Communauté Européenne.

Janvier Theodorakis termine le Canto General (13 parties) et ses 2e et 3e Symphonies.

Résultat de recherche d'images pour "theodorakis canto general"Theodorakis dirige le « Canto General » à Berlin-Est


Fin mars Création du Canto General dans sa version intégrale en R.D.A. Ensuite, tournée européenne.

Mai. Le nouveau président de la République française, François Mitterrand, invite Theodorakis à la cérémonie de son investiture.

Eté. Réalisations exceptionnelles du Canto General en Amérique Latine (e.a. à Cuba et au Nicaragua).

18.10. Le PASOK d’Andreas Papandreou remporte les élections. Tout comme Melina Mercouri, Theodorakis est réélu au Parlement dans son ancienne circonscription « Pirée II » comme indépendant sur la liste du KKE.
Résultat de recherche d'images pour "melina mercouri"Melina Mercouri

Melina Mercouri devient ministre de la Culture.

1982

 

05.02. Création de la Deuxième Symphonie dans la Grande Salle du Palais de la République à Berlin-Est. Soliste : Cyprien Katsaris.

29.04.
Création de la Troisième Symphonie à l’Opéra Comique, Berlin-Est. Theodorakis souffre des séquelles des tortures à Makronissos et doit se déplacer en chaise roulante.

Résultat de recherche d'images pour "katsaris theodorakis"Cyprien Katsaris et Mikis Theodorakis à Echternach

09.07. Theodorakis dirige lui-même le Concerto pour piano de 1958 et la Deuxième Symphonie dans le cadre du Festival International Echternach Luxembourg.

16.10. Création d’Axion Esti en allemand au Gewandhaus Leipzig.


1983

 

23.02. Création de la Passion des Sadducéens au Metropol-Theater, Berlin-Est, Direction : Hans-Peter Frank.

Theodorakis obtient le Prix Lénine de la Paix 1983.

Résultat de recherche d'images pour "béjart thalassa mare nostrum"Maurice Béjart aime la musique de Mikis

Avril  Deux ballets de Maurice Béjart, Thalassa Mare Nostrum et Sept danses grecques, comprennent des chorégraphies sur des musiques de Theodorakis.

21.05. Création de la Liturgie n°2 par le Dresdner Kreuzchor, dirigé par Martin Flämig.

1984

 Ritsos, Zacher Ritsos à Dresde avec Peter Zacher

19.05. Création, sous l'impulsion du musicologue Peter Zacher, de la Septième Symphonie (« du Printemps ») en présence de Yannis Ritsos et de Mikis Theodorakis dans le cadre du Festival de Musique de Dresde.

1985

 

29.03. Christos Sartzetakis, le « petit juge » qui avait inculpé les assassins de Lambrakis, devient le nouveau Président de la République Hellénique.

02.06. Elections parlementaires. Le PASOK garde sa majorité absolue.

29.07.
A Eleusis, la Symphonie « du Printemps » est dirigée par Dmitri Kitaenko pour le 60e anniversaire du compositeur.

1986

Theodorakis se distancie de nouveau du KKE.

1987

Ensemble avec le compositeur et chanteur turc Zülfü Livaneli, Theodorakis fonde l’« Association d’amitié gréco-turque».

Il publie le premier volume de son autobiographie : Les Chemins de l’Archange.

Résultat de recherche d'images pour "Loukas Karytinos"Loukas Karytinos

03.05. Création de la Quatrième Symphonie, dite « des Odes Chorales » pour le 150e anniversaire de l'Université d'Athènes, sous la direction de Loukas Karytinos.

1988

 

30.01. Première rencontre au sommet gréco-turque depuis 1978 entre les Premiers ministres des deux pays, Andreas Papandreou et Turgut Özal, à Davos. Theodorakis a joué au « Monsieur-bons-offices. »

Résultat de recherche d'images pour "1988 Verona Zorba"Après le triomphe à Vérone

06.08. Création triomphale aux Arènes de Vérone du ballet Zorba il Greco, dans une chorégraphie de Lorca Massine et sous la direction de Mikis Theodorakis.

07.11. Après la fuite du banquier Yorgos Koskotas, responsable d’un énorme scandale financier et politique, les tensions augmentent en Grèce. La personne d’Andreas Papandreou est au centre des attaques.

 


 

  © Guy Wagner & Asteris Koutoulas La reproduction n'est  autorisée que sur demande, et un lien vers ce site est obligatoire.